Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

LE CANTAL ACCUEILLE LA TROISIÈME ÉPREUVE DU CHAMPIONNAT DE FRANCE

Communiqués

Le paddock du Championnat de France fait route vers le Cantal, où il fera halte les 19 et 20 mai pour la prochaine épreuve au circuit de Pers (15). Le Moto Club Saint Mamet Cantal a mis les bouchées doubles pour préparer la piste, et notamment la partie terre. En effet il n’y avait pas eu d’épreuve du Championnat de France sur ce superbe circuit depuis de nombreuses années. C’est donc une belle nouveauté 2018.Comme lors de la dernière épreuve, les Internationaux de France rejoindront les Prestige S1, soit près de 190 engagés au total et un niveau impressionnant pour le plateau qui sera aligné sur les grilles de départ de l’ensemble des catégories (Prestige S1, S2, Challenger, S3, S3 féminines et S4). Thomas Chareyre, sextuple champion du monde, a déjà 18 points d’avance sur Sylvain Bidart, septuple champion de France, en Prestige S1. Le pilote Luc1 pourra-t-il contrer la domination apparemment sans faille de son adversaire ? En S2, le duel fait déjà rage entre Adrien Goguet et Sylvain Dabert. Les deux concurrents luttent pour chaque point, même si cette fois le pilote Luc1 est en tête de 8 unités. Dans toutes les catégories, les bagarres promettent de belles courses, et le spectacle sera également au rendez-vous grâce à une très belle organisation, qui affiche également une démonstration de drift et un concert le samedi soir. PRESTIGE S1 ET INTERNATIONAUX DE FRANCE La catégorie phare du Championnat s’enrichit à nouveau pour cette épreuve des Internationaux de France. En Prestige S1, c’est Thomas Chareyre (TM, Team TC4) qui est en tête du classement provisoire avec 18 points d’avance. Il semble difficile à inquiéter, mais Sylvain Bidart (Honda, Team Luc1 Owatrol Honda) est bien déterminé à regagner du terrain. En troisième position on retrouve l’autre pilote du team Luc1, Germain Vincenot (Honda, Team Luc1 Owatrol Honda) à 19 points de son coéquipier. Mais Rodrig Thain (Honda, Team insaneparts.com) et Dylan Techer (Kawasaki, Team Click’Air) suivent de près et profiteront de la moindre faille. Les enjeux sont importants à tous les niveaux. Dans les Internationaux de France, Marc Schmidt (Honda, Team L30 Racing) a montré qu’il est très capable d’aller rivaliser au plus haut niveau avec Thomas Chareyre. Pénalisé par une crevaison lors de la première finale à Mirecourt / Juvaincourt, il aura à cœur de se refaire et il arrive plus déterminé que jamais. Laurent Fath (KTM, team MTR) a également très bien roulé malgré un poignet douloureux lors de la dernière épreuve, et il faudra certainement compter avec lui. S2 En S2, la bataille fait déjà rage entre Adrien Goguet (Honda, Team Luc1 Owatrol Honda) et Sylvain Dabert (KTM, Team Trebad). C’est le pilote Honda Luc1 qui mène au provisoire de 8 points. Les deux pilotes ont de l’expérience, et nul doute qu’ils ont autant de motivation pour l’emporter. Ils sont suivis de près par le jeune Axel Marie-Luce (Kawasaki, Team Blot), Champion de France S3 2017 et talent montant de la discipline. Il faudra également compter avec Jean-Michel Grange (Yamaha, Team Les 2 Roues) et avec Stéphane Salibur (Honda, Team insaneparts.com) ou encore Nicolas Decaigny (Husqvarna, Team Click’Air). S3 En S3, c’est Steve Bonnal (TM, Team TC4) qui a créé la surprise en début de saison et qui a pris les commandes. Il est suivi par Youry Catherine (Yamaha, Team Les 2 Roues) et Quentin Grondin (KTM). En S3 féminines, Hélène Émery (Kawasaki, team EMC), Championne de France 2017, a été mise en difficulté en raison d’une chute à la deuxième épreuve, et elle est maintenant à égalité de points au provisoire avec sa concurrente Charlotte Mercier (Honda). Marion Descelliers (TM, Team RAW Motorsports) est troisième. S4 En S4, le faible nombre d’engagés ne nuit pas à la qualité de la lutte en tête et Gabin Pernat (TM, Team TC4) est maintenant en tête du classement provisoire devant Jules Chambon (Kawasaki, Team Blot) et Giani Catorc (Kawasaki, team Blot). CHALLENGER La catégorie Challenger comporte des qualifications basées sur les chronos, ce qui permet de composer des groupes par niveau. Jusqu’à 128 pilotes sont engagés. Les 32 meilleurs courent ensuite dans la série Trophée de France Challenger. Eddy Pasco (TM, Team RAW Motorsports) a raflé la première place du provisoire à Julien Lecreux (TM) qui est actuellement à 9 points du leader, et devant Alexis Manière (KTM). RENSEIGNEMENTS PRATIQUESTarif : 5€ le samedi, 10€ le dimanche (gratuit pour les moins de 12 ans) Horaires : essais et qualifications de 8h à 18h le samedi, puis démonstration de drift et concert warm-ups et courses de 8h à 18h le dimanche, podiums à 18h15 Restauration sur place LIENS Contact presse Supermotard : presse_supermotard@ffmoto.com FFM : www.ffmoto.org

Nos partenaires