Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Ouverture à Magny-Cours : 2022 s’annonce comme un grand millésime

Magny-Cours (58)
Communiqués

Le circuit de Magny-Cours (58) se prépare à accueillir les 26 et 27 mars l’épreuve d’ouverture du Championnat de France de Supermotard insane-parts.com. Un mot vient à l’esprit pour qualifier le plateau : redoutable.

Cette saison 2022 laisse espérer un Championnat de France mémorable, avec Thomas Chareyre en figure de proue légendaire d’un team imposant, Sylvain Bidart de retour sur une Honda et bien décidé à en découdre pour un neuvième titre, Nicolas Cousin prêt à prendre sa revanche, mais aussi Germain Vincenot Marchal ou Axel Marie-Luce qui sont tous d’excellents prétendants au titre de la catégorie reine. Les meilleurs talents français seront au rendez-vous. La catégorie S2 n’est pas en reste, puisque Sylvain Dabert remet son titre en jeu devant une meute de jeunes pilotes talentueux qui sont prêts à gravir le podium.

La reconnaissance récente du Supermotard comme discipline de haut niveau par le Ministère des Sports renforce encore ce championnat exceptionnel.

Le Moto Club de Nevers et de la Nièvre et le circuit de Magny-Cours assurent la mise en place de l’épreuve d’ouverture, qui accueillera plus de 210 pilotes en 6 catégories : Prestige S1, S2, Challenger, S3, S4 85cc et S4 65cc.

Passons en revue les forces en présence.

Prestige S1 : un plateau simplement impressionnant

La grille S1 Prestige promet un niveau à couper le souffle. Thomas Chareyre (TM, TC4R1), octuple Champion du Monde, fait son retour sur le Championnat de France après une année en Italie. Il sera la figure de proue du team TC4R1 d’Erwan Coadou, qui aligne également Axel Marie-Luce (TM, TC4R1) , Maxime Lacour (TM, TC4R1) et Steve Bonnal (TM, TC4R1).

Le team espagnol SGR CBO Grau Racing, qui a été la grosse surprise de 2021, rempile pour la saison, et passe sur Honda. Son pilote phare Sylvain Bidart (Honda, SGR CBO Grau Racing), auréolé de son huitième titre, est très motivé pour ajouter une nouvelle ligne à son impressionnant palmarès. Germain Vincenot Marchal (Honda, SGR CBO Grau Racing), qui a échoué de peu l’an dernier, tentera à nouveau le titre.

Le team insane-parts.com, partenaire titre du Championnat de France, revient avec Richard Fura (Honda, insane-parts.com) et Lucas Berthoux (Honda, insane-parts.com). Richard Fura, reconverti au Supermotard en 2021, et qui avait bien mal débuté la saison, a montré sa détermination. Il sera surement un adversaire pugnace en 2022, après une superbe cinquième place à l’Enduropale du Touquet qui prouve qu’il n’a rien perdu.

Du côté des bleus, dans le team Les 2 Roues, c’est Nicolas Cousin (Yamaha, Les 2 Roues) qui se battra à nouveau pour le titre avec de très bons atouts. Il aura pour coéquipier David Checa (Yamaha, Les 2 Roues) qu’on ne présente plus.

Le team Luc1 Owatrol Honda accueille cette année Florian Catrice (Honda, Luc1 Owatrol Honda) qui fait son retour après un an d’absence, et rejoint le pilote belge Loucas Capone (Honda, Luc1 Owatrol Honda).

Gabin Pernat (TM) sera le plus jeune concurrent de la catégorie reine. Il a remporté le titre S4 en 2018. Tim Szalai (Husqvarna) s’est illustré en 2021 avec un top 5 en S1, et il sera présent sur plusieurs courses de la saison.

Parmi les autres pilotes qui font leur entrée dans la cour des grands cette saison, on retrouve ceux qui ont fait leurs preuves en se distinguant dans la catégorie Challenger : Morgan Fiquenel (Yamaha, TBF / NMX Diffusion), vainqueur du Trophée de France Challenger 2021, Kevin Guillot (KTM, AP Racing), Lucas Raffenne (Husqvarna) et Fabrice Papin (Husqvarna).

On retrouve enfin d’autres pilotes plus expérimentés, comme Quentin Manceau (Husqvarna, Yasala Motorsport), Florian Teyssier (Honda), Guillaume Michaux (Husqvarna), Romain Joseph (Husqvarna, SMX Mecatland), Andreas Valverde (Honda), Alexis Laplanche (Yamaha), les Belges Nicolas Decaigny (Honda), Romeo Fiorentino (Honda, Gazza Racing) et Sébastien Bouillon (Honda).

C’est donc un plateau exceptionnel qui sera là pour disputer le titre 2022.

S2 : Dabert remet son titre en jeu

Sylvain Dabert (Husqvarna, Team Trebad), champion de France en titre, remet sa plaque en jeu. Pilote expérimenté, titré de nombreuses fois sur la glace, il aura contre lui plusieurs pilotes très ambitieux.

Alexis Hoareau (Honda, Luc1 Owatrol Honda) est son adversaire le plus coriace, puisqu’il a terminé deuxième en 2021. Il rejoint cette année le team Luc1 Owatrol Honda. Raphael Payet (Gas-Gas, 974 Deux Zéro), a fini troisième en 2021. Il change de monture et revient à la charge.

Thomas Aeschlimann (Gas-Gas) a signé une belle quatrième place en 2021, il change de marque cette année et il affiche de bons espoirs pour le titre.

Alexandre Martins (Yamaha, Les 2 Roues) a fini cinquième en 2021 et rempile chez Les 2 Roues. Son coéquipier Arthur Galland (Yamaha, Les 2 Roues) a signé plusieurs podiums remarquables et espère des résultats plus réguliers pour 2022. Il peut certainement faire partie des prétendants au titre.

Tom Bessières (Honda, SGR CBO Grau Racing) a frôlé le top 5 en 2021 sous les couleurs Luc1, et passe au team espagnol SGR CBO Grau Racing.

Louis Wagner (Gas Gas), champion de France S3 2021, s’attaque à la catégorie S2. Le plus jeune pilote de la catégorie sera cette année Tom Wallet (Honda, insane-parts.com).

De nombreux autres pilotes seront présents dans cette catégorie très disputée, pour le plus grand bonheur des amateurs. C’est aussi une grille imposante de 32 pilotes qui prendra le départ à Magny-Cours.

Challenger

En catégorie Challenger, jusqu’à 128 pilotes disputent les qualifications du samedi pour se départager et accéder à la catégorie Trophée de France Challenger le dimanche. Chaque année, cette catégorie permet à de nombreux pilotes de s’essayer à la compétition en Supermotard et de progresser. Elle ne donne pas lieu à un titre de champion de France, mais à celui de vainqueur du Trophée. C’est une belle porte d’entrée pour les catégories S1 et S2, et elle est souvent le théâtre de d’âpres bagarres lors des courses.

S3 : Giani Catorc à l’assaut de la catégorie

11 pilotes sont engagés dans la catégorie des 125cc. Le jeune Giani Catorc (Gas-Gas, DoggyStyle), champion de France S4 2019 et 2021, mais aussi champion d’Europe junior 2021, s’attaque maintenant à cette catégorie. Adrien Sarda (Yamaha) a régulièrement progressé l’an dernier pour terminer quatrième, et il a l’intention de se battre pour le titre.

S4 : les plus jeunes du Supermotard

La catégorie S4 est réservée aux pilotes de 8 à 12 ans en 65cc, 85cc et 150cc 4T. Elle permet aux plus jeunes de se lancer dans la compétition.

Chez les 85cc, on retrouve Matheo Boursillon (Honda, Luc1 Owatrol Honda), Adam Stojanovic (KTM), Corentin Troude (TM), Jules Pernat (TM), Alexis O’Brien (KTM) et Axel Mahoudeau (Husqvarna) qui avaient terminé dans le top 10 l’an dernier et qui tentent à nouveau le titre. Louis Baffeleuf (KTM) passe d’une 65cc à une 85cc.

En 65cc, Joshua Chirot (insane-parts.com) remet son titre en jeu avec Loris Precop (KTM, AP Racing) et Axel Bosch (KTM).

13 pilotes sont engagés dans la catégorie.

Renseignements Pratiques

Billetterie en ligne sur https://www.circuitmagnycours.com/evenement/championnat-de-france-supermotard/

Restauration légère et boissons sur place.
Horaires : essais et qualifications de 8h à 19h le samedi
warm-ups et courses de 8h à 18h le dimanche
Horaires détaillés : cliquer ici

Liens
Contact presse Supermotard : presse_supermotard@ffmoto.com
FFM : https://www.ffmoto.org

Nos partenaires