Appuyez sur le bouton partager en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK
FFM

Première épreuve à Mirecourt Juvaincourt (88)

pole mecanique mirecourt (88) - moto club de luneville
Communiqués

Il ne reste que quelques jours jusqu’au moment tant attendu du retour à la compétition ! Les meilleurs pilotes du Supermotard Français vont se retrouver les 8 et 9 août au circuit de Mirecourt Juvaincourt (88) pour l’ouverture du Championnat de France de Supermotard Prestige S1, S2, Challenger, S3 et S4. Près de 190 pilotes sont engagés pour cette épreuve. Le Moto Club de Lunéville et le Circuit de Mirecourt Juvaincourt sont aux manettes et peaufinent les détails pour une manifestation dans les meilleures conditions. Cette année, une partie terre entièrement refaite sera un gros bonus sur un circuit déjà remarquable.

Pour cette saison 2020 hors normes, en raison du contexte sanitaire, le championnat devra se dérouler sur deux épreuves. En Prestige S1, Laurent Fath est de retour et sera le favori du plateau. Y aura-t-il des pilotes pour se mettre sur son chemin vers le haut du podium ? En S2, Adrien Goguet remet son titre en jeu, face à de jeunes pilotes avides de performance et de résultats. Plus que jamais, chaque point compte et les bagarres seront belles.

PRESTIGE S1 : QUI POUR S’OPPOSER À LAURENT FATH ?

Laurent Fath (Honda, Team Luc1 Owatrol Honda) est de retour dans la prestigieuse écurie Luc1. Découvert en 2015 au sein du même team, ce jeune talent avait frappé fort en s’imposant sur le podium de la catégorie reine pour ses deux premières années au niveau national. Blessé en 2017, il part ensuite pour deux saisons à l’international sur KTM avec de belles performances. Sélectionné pour l’équipe de France des Nations de 2016 à 2019, il participe pleinement au palmarès remarquable de la France, invaincue depuis 2014. Laurent Fath est donc naturellement favori du plateau de cette saison.

Le pilote Luc1 aura néanmoins à faire à des concurrents motivés. Florian Catrice (Kawasaki, Team Kawasaki Click’Air) a échoué au pied du podium l’an dernier face à une concurrence redoutable, et a certainement à cœur de monter dans la catégorie reine du championnat. Son coéquipier Maxime Lacour (Kawasaki, Team Kawasaki Click’Air), qui avait quant à lui manqué de justesse le podium de la catégorie S2 en 2019, ne sera surement pas en reste. Le Belge Nicolas Decaigny a montré un beau potentiel ces dernières saisons. Il intègre le team italien Gazza Racing sur Honda et compte bien en découdre. Son compatriote Loucas Capone, qui intègre quant à lui le team italien Honda L30 racing, arrive de la catégorie S2.

Parmi les meilleurs du Trophée Challenger de la saison 2019, on retrouve Allan Balanche (Honda), Romain Joseph (Husqvarna, Team SMX Mecatland) ainsi que les pilotes belges François Corman (Husqvarna) et Romeo Fiorentino (Husqvarna). Lucas Berthoux rempile sur une Honda du team Insane Parts, tandis que le Suisse Ludovic Soltermann (Husqvarna) intègre la structure Trebad. Andreas Valverde (Honda) et Alexis Laplanche (Yamaha) rempilent également pour cette saison. Avec Jean-Michel Grange (Yamaha, Team Les 2 Roues), Alan Labamar (Yamaha) et Tim Szalai (Husqvarna), ce sont 16 pilotes qui vont s’affronter pour cette épreuve dans la catégorie reine du championnat de France.

S2 : ADRIEN GOGUET REMET SON TITRE EN JEU SUR UN PLATEAU PRÊT À EN DÉCOUDRE

Le team Luc1 Owatrol Honda aligne ici aussi un incontournable du championnat : Adrien Goguet. Sur les circuits depuis 2004, habitué des podiums, il est champion de France 2019 de la catégorie, titre qu’il a décroché aussi en 2013,2014 et 2018. Goguet est également champion de France S2 2008 en 650cc. Enfin, il a représenté la France aux Nations en 2008, et l’équipe avait terminée deuxième. Nul doute qu’il défendra chèrement son titre.

Conscient que chaque point compte, le pilote Luc1 trouvera en face de lui des concurrents déterminés. Axel Marie-Luce (Kawasaki, team Madinina) était déjà sur le podium l’an dernier. Stéphane Salibur (Honda, Team insane-parts.com) a fait des progrès remarqués tout au long de la saison 2019. Il devrait également se révéler un adversaire coriace. Brando Campocasso (Kawasaki, Team Kawasaki Click’Air) a remporté le titre S3 en 2019, il devra faire ses preuves en S2. Jules Chambon et Yonel Cayol, qui couraient en S3 en 2019, intègrent tous les deux le team Honda Insane-parts.com dans la catégorie. Arthur Galland (Yamaha, Team Les 2 Roues), blessé lors de la saison 2019, revient avec beaucoup de résolution. 29 pilotes sont engagés en S2 pour cette épreuve au total.

CATÉGORIE CHALLENGER

En catégorie Challenger, jusqu’à 128 pilotes disputent les qualifications du samedi pour se départager et accéder à la catégorie Trophée de France Challenger le dimanche. Chaque année, cette catégorie permet à de nombreux pilotes de s’essayer à la compétition en Supermotard et de progresser. Elle ne donne pas lieu à un titre de champion de France, mais à celui de vainqueur du Trophée. C’est une belle porte d’entrée pour les catégories S1 et S2, et elle est souvent le théâtre de d’âpres bagarres lors des courses.

S3 : GABIN PERNAT FAVORI

11 pilotes sont engagés dans la catégorie des 125cc. Le jeune Gabin Pernat (TM, Team Raw Motorsports) a terminé deuxième de la catégorie l’an dernier, et il part favori pour le titre.

S4 : GIANI CATORC REMET SON TITRE EN JEU

La catégorie S4 est réservée aux pilotes de 8 à 12 ans en 65cc, 85cc et 150cc 4T. Elle permet aux plus jeunes de se lancer dans la compétition. Giani Catorc (Yamaha, Team Madinina) est le champion de France en titre. Il revient en 2020. Il aura face à lui des adversaires résolus. Melvin Viola (KTM) a terminé deuxième en 2019 et cherchera bien sûr à avoir sa revanche. Valentino Finucci (Honda, Team Luc1 Owatrol Honda) rejoint l’écurie Luc1 après une belle troisième place en 2019.

Jules Pernat (TM, Team Raw Motorsports), Enzo Hoarau (Honda), Adrien Sarda (Yamaha), Kenzo Valade (TM, Team TC4R1), Corentin Troude (TM, Team TC4R1) et Adam Stojanovic (KTM) rempilent. Axel Mahoudeau (TM) ainsi que deux jeunes pilotes belges, Tom Rolin (KTM) et Evan Gourmet (TM) participeront à l’épreuve. 12 pilotes sont ainsi engagés dans la catégorie.

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Tarif : 10€ pour le week-end, gratuit pour les moins de 12 ans. Il n’y a pas de prévente des billets, il faut se rendre sur place.
Parking gratuit sur le site.
Le circuit est accessible aux PMR.

Restauration et boissons sur place.

Horaires : essais et qualifications de 8h à 19h le samedi
warm-ups et courses de 8h à 18h le dimanche

Horaires détaillés : cliquer ici

Consignes sanitaires
Le port du masque est obligatoire dans les lieux clos (restaurant, sanitaires) et dans les zones publiques où la distanciation physique ne peut être respectée.

LIENS
Contact presse Supermotard : presse_supermotard@ffmoto.com
FFM : www.ffmoto.org

Nos partenaires